visites

date de la dernière mise à jour de ce site :  8 avril 2017

 

-o-o-o-o- 

 L'ESSOR POETIQUE

 RECHERCHE

UN ET/OU UNE PRESIDENT(E)

-la prise en charge par deux personnes peut-être intéressante-

oeuvrant dans le bénévolat, la personne devra  résider sur la Vendée, aimer l'écriture et la lecture, aura le sens de l'organisation et de l'animation et posséder un penchant naturel pour les relations humaines.

contact au 06 34 98 41 90

ou

essorpoetique@wanadoo.fr

-o-o-o-o-

 

 

 

 Notre dernière rencontre AU 71 BD ARISTIDE BRIAND A LA ROCHE SUR YON :
salle 21 au 2ème étage
du samedi 1er avril 2017 à 14 HEURES 30
a réuni 11 personnes
 -o-
INFORMATIONS
1- L' ASSEMBLEE GENERALE DE L'ESSOR POETIQUE
s'est tenue le samedi 4 mars 2017 à 14 heures 30
au 71 boulevard Aristide Briand
salle 11 entrée A au 1er étage.
 
 
 
 
2 - l'accès internet gratuit LE LITTRE permet aux poètes de s'assurer
des diérèse et synérèse des mots utilisés.
 -o-
 
 
-o-
 POUR CEUX QUI VEULENT TRAVAILLER UN POEME :
pour la prochaine réunion du samedi 6 mai 2017
un quatrain en alexandrin  
un poème -forme au choix-  dont le sujet est un nom commun commençant par la lettre D
 
 
 
 
 
 
-o-
 

 

 

 

 

 
 -o-
-dans 'POEMES DE L'ESSOR POETIQUE' découvrez tous les poèmes
récompensés du dernier concours des Jeux Floraux 2013
et des jeux floraux 2014
-o-
 
-o-
 
 
-o-
UN ANNIVERSAIRE, UN CADEAU A OFFRIR ?
pensez à la revue de l'ESSOR POETIQUE
pour 22 euros, l'abonnement annuel leur permettra d'avoir une pensée vers vous chaque trimestre 
-o-
 
 
 
L' E S S O R         P O E T I Q U E
 
 
L'Essor poétique est une association loi 1901 reconnue au journal officiel du 27 octobre 1972
Son objet général est de promouvoir et diffuser la pensée littéraire, poétique et artistique.
l'association a son siège social à LA ROCHE SUR YON (85000)  
 
son Président est 
 Jean-Paul MAGOIS
sa secrétaire et trésorière est
Marie-Rose VALOT
 
 
-o-
 
 
 

CONSEIL A UN NOVICE QUI VEUT ENTRER EN POESIE

Tu veux être poète ?

Drôle d’idée !

C’est un peu moins démodé

Que de se faire curé

Ou bonne sœur

Et après tout

Il faut de tout pour faire un monde

Je suppose

Bien sûr

Que tu ne veux pas être poète

Pour de l’argent

Si c’est ça

Fais-toi plombier

Promoteur

Ou député

C’est moins aléatoire

Pour manger à sa faim

Et si ça te démange par trop

Ecris

Bien sûr

Rien que pour toi

A tes moments perdus

Pour ton plaisir.

Je suppose aussi

Que tu ne veux pas être poète

Pour la gloire

Journalistique et télévisuelle

Encore moins pour la gloire posthume

Car ces gloires là

C’est Dieu qui les donne

A ses élus

D’un simple décret de sa grâce

Et les leur retire un jour

Sans que personne n’ait compris pourquoi.

Il ne te reste donc plus

Qu’à te donner

Simplement

Des airs de poète.

Ça amuse certains qu’on les croie poète.

Ça flatte leur vanité.

Si tu es jeune

Et de sexe masculin

Donne dans le genre clochard.

Barbe et cheveux longs

Ça ne se fait plus guère.

Un crâne de bagnard avec une boucle à l’oreille

C’est mieux porté

Pour l’instant

Tutoie tout le monde bien sûr

Systématiquement

C’est mieux dans le vent

Et laisse les croire

Que tu te drogues

Et donne dans toutes les marginalités à la mode.

Ecris

De temps à autre

Ce qui te passe par la tête

Totalement incohérent

De préférence

Et publie ça

Dans quelque revue qui se croit d’avant-garde

Si tu arrives à t’y faire une place

Mais surtout

Surtout

Ne vieillis pas

Ne t’embourgeoise pas

Ou

Donne toi volontairement la mort

Ce sera finalement très beau

Si tu es jeune

Et de sexe féminin

Le style clochard est à déconseiller

Formellement.

C’est très bien porté

Dans le domaine politique et Droits de l’homme

Pas encore en poésie

La femme a beau être libérée

Elle n’est pas encore l’égale de l’homme

La jeune poétesse

Ça doit être éthéré

Evanescent

Avec une pointe de sensualité

Destinée à émoustiller

Les vieux messieurs

Mais si tu es vieux

Alors

A quelque sexe que tu appartiennes

Il faut donner dans le genre sérieux.

Même si tu fais de l’humour ou crois en faire

Même si tu donnes dans le genre égrillard

Ou franchement porno

Dans la rigueur classique

Ou dans l’obscurité la plus complète

Sois sérieux

                                                 Du moins prends-toi au sérieux

Afin que les autres puissent en faire autant

A ton égard.

A cet âge

Ni l’habit ni la robe

N’ont beaucoup d’importance

Et la chevelure

Artiste ou pas

Pas davantage.

Mais si tu es décoré

Ou primé

De l’Académie des Belles Lettres de Romorantin

Ou de La Roche sur Yon

Et que tu le fais savoir

Tu pourras te pavaner

Avec tellement plus de satisfaction

Que le commun des mortels !

Et puis

Donne des conseils aux jeunes

Beaucoup de conseils

Qu’ils se garderont de suivre

Bien sûr

Et publie

A tes frais

Beaucoup d’ennuyeux petits recueils

De tes œuvres

Que tu vendras

Aux amis

Pour rentrer dans tes frais

Et quand tu mourras

Chargé d’ans et de petites gloires locales

Un poète de service

Viendra

Sur ta tombe

Réciter des vers de circonstance

Et l’oubli se fera sur ton nom

Très vite

Comme il se fait

Pour les autres mortels.

 

Pierre LATASTE